mercredi 9 décembre 2015

On peut rire de tout

mais pas avec n'importe qui





Attention, ne vous méprenez pas sur mes propos, je n’ai rien contre les racistes, c’est plutôt le contraire. Par exemple : dans Une journée particulière, d’Ettore Scola, Mastroianni, poursuivi jusque dans sa garçonnière par les gros bras mussoliniens, s’écrie judicieusement à l’adresse du spadassin qui l’accuse d’antifascisme : « Vous vous méprenez, monsieur, ce n’est pas le locataire du sixième qui est antifasciste, c’est le fascisme qui est antilocataire du sixième. » 
« Les racistes sont des gens qui se trompent de colère », disait avec mansuétude le président Senghor.

Vivons heureux en attendant la mort / Éditions du Seuil, Points


Toujours aussi actuel, le Desproges. Oui, je sais, c’est facile, j’aurais pu écrire un truc moi-même, mais il le dit mieux que moi. 
J’avais commencé d’ailleurs, mais j’avais peur d’être trop pontifiante, moraliste, bisounours, enfin tout ce dont on accuse les français qui votent encore pour des partis démocrates.

Comment ça c’est un parti comme les autres ? Comment ça le vote pour le front national « n’est pas immoral » ? Personne n’a donc de mémoire dans ce pays ? Ni d’opinion ? Putain, bougez-vous, z’avez pas vu la carte ?



Les recettes de petits gâteaux attendront.

15 comments:

Gabriella a dit…

Ah, mais que cela fait plaisir de le réecouter.

Tu sais qu'il a dit aussi "Les enfants croient au Père Noël et les parents
votent" !!!

Gracianne a dit…

Ah ah, il a dit tellement de choses vraies !

Babeth De Lille a dit…

Si Desproges était encore là, il aurait encore beaucoup à dire! c'est vrai que cette carte me fait froid dans le dos!

Léna a dit…

OUI! OUI! OUI! On ne peux pas laisser faire, on va se bouger!

Lena sous le figuier

irisa a dit…

J'ai toujours vu la vie en rose et je continue .......

Helene Picken a dit…

J'ai peine à croire qu'autant de français soient xénophobes et d’extrême gauche... Peut-être un message d'alerte adressé au PS et aux républicains ? Les derniers sondages sont plutôt optimistes. A dimanche au bureau de votes alors.

Gracianne a dit…

Ah Hélène, le lapsus ;) non, non, le FN est bien d’extrême droite – si on avait autant d’extrême gauche dans le pays ça se saurait.
Quant à la xénophobie bien ancrée dans le pays, personnellement je la constate régulièrement dans les propos que j’entends autour de moi. Et le parti pour lequel ces gens ont voté est lui très clairement xénophobe, islamophobe et anti-européen.

Marielle a dit…

Il manque actuellement des gens de la trempe de Desproges, Coluche, etc...
Les seuls qui restaient, ont été assassinés !!

Bises Gracianne

Gracianne a dit…

Oui :(

Et les générations qui viennent après la nôtre, ne vont même pas voter, ils ont danse, piscine, aqua-poney, que sais-je, pas le temps.

Helene Picken a dit…

Aucun lapsus Gracianne. Je lis le programme économique et il rejoint celui de l’extrême gauche, l'immigration en moins(fixation des prix par l’État,augmentations des dépenses publiques et les taxes, anti européen...)D'ailleurs les votes de gauche se sont reportés sur le FN, ce n'est pas pour rien.
Le FN est un parti raciste, xénophobe certes mais malheureusement pas interdit. Évidemment qu'une partie des électeurs pour le FN est raciste, mais une autre est en colère contre les politiques. Le nier et se voiler la face serait encore plus dangereux.

Helene Picken a dit…

Mais Voter PS ce n'est pas voter FN... Je me demande bien quel crétin a sorti une ânerie pareil.

Gracianne a dit…

Je dois avouer que je ne sais pas grand-chose de leur programme économique, à part qu’ils veulent sortir de la zone Euro et retourner au Franc ce que je trouve complètement absurde.

Pour moi un programme d’extrême droite se définit par un programme nationaliste, de repli sur soi (sortie de la zone Euro), de retour à des valeurs morales dépassées (anti-avortement), sécuritaire (fermeture des frontières, augmentation du nombre et des pouvoirs des forces de l’ordre, rétablissement de la peine de mort), xénophobe (la préférence nationale) et à terme extrêmement dangereux.

Il n’y a aucune confusion possible, en tout cas dans mon esprit, entre l’extrême droite et l’extrême gauche. Je me demande bien qui peut avoir intérêt diffuser ce genre d’idée.

Gracianne a dit…

Ben, c'est Sarkozy, il y a deux jours : « Dans une région comme la vôtre, voter Rousset [le candidat du PS] ou voter FN, c’est la même chose (…)"
Le Monde

Helene Picken a dit…

Pas une idée mais une réalité. Je vais être plus précise ; un parti d’extrême droite avec un programme économique d’extrême gauche. C'est bien la gauche qui vote en majorité FN ? (les catégories populaires, ouvriers et nouveau, des fonctionnaires).

Sarko...Tu vois un peu le niveau de nos politiques. Sans parler de Bartolone et sa sortie sur la race blanche.

Babzy a dit…

Quel bonheur de réentendre Desproges !Il nous manque... Oui on se bouge !!:)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...