vendredi 16 octobre 2009

Un homard au bord de l'Erdre



Partir loin, longtemps. Je vous envie. Eviter l'hiver, le dégivrage des voitures, les rhumes, les fêtes obligatoires de fin d'année. On vous imagine déjà en train de ricaner dans vos hamacs.





Mais vous rentrerez, certainement. Et nous, on reviendra faire notre pause d'été au bord de l'Erdre, autour des fruits de mer et du Muscadet au frais dans son pot de terre. Passer l'apéro, la soirée, la nuit, à écouter des récits de voyage, loin, longtemps.

Fallait pas nous faire goûter du homard...



32 comments:

Brigitte a dit…

Bah on s'enrhume aussi au fond des hamacs ;) et puis les homards d'eaux chaudes.....!!

Gracianne a dit…

Je ne m'inquiète pas pour eux, ils sauront goûter autre chose.

Mamina a dit…

Partir loin, tu l'as déjà fait et plus souvent qu'à ton tour, non?
Partir un peu, ici ou là, du moment qu'on aime et qu'on est avec celui avec qui on est bien. N'est-ce pas là l'essentiel.
Mais le homard... ça c'est sûr, breton évidemment, quand on y a goûté, on y retourne.
Baci.

Nawal a dit…

Moi je ne ricane pas ...

my a dit…

J'habite au bord de l'Erdre à Nantes là ou elle finit sa course lente dans la Loire. Cette rivière est mon coin de paradis en pleine ville. Bientôt elle sera gelée et les couchers de soleil au-dessus du pont n'en seront que plus beaux.
On n'a pas de homard. Mais on a du Muscadet pour sûr.

dumè a dit…

dis, tu m'emmèneras rencontrer tes joulis petits copains ?

Anonyme a dit…

Salut à tous,
Les homards de l'Erdre sont mondialement connus, non ?
Serieusement, par un coup de bol, la veille de l'arrivée de M. et Mme Gracianne je suis tombée sur un super-promo sur les homards bretons vivants mais "fatigués" (faut les faire cuire tout de suite)au marché local. (Pour My: Marché de La- Chapelle-sur-Erdre - chez Paon.)
Mais c'est la première et unique fois que je tombe sur un plan pareil... :"Oui Gracianne, si tu crois très fort,les homards de l'Erdre existent vraiment, mais seulement le temps de ta visite."(Ensuite ils redeviennent des crapeaux :))
Revenez vite...

Gracianne a dit…

Hello My la Nantaise, tu habites effectivement dans un petit coin de paradis.

M'dame Coudaire, bien sûr que je crois aux contes de fée, toujours! Et pour des homards "fatigués", ils m'ont semblé particulièrement fermes et frais. Evidemment qu'on reviendra!

Tiuscha a dit…

Rêver de voyages qu'on vous raconte en mangeant du homard, en buvant du vin au bord de l'Erdre par une nuit d'été, c'est bien aussi !

Rosa's Yummy Yums a dit…

Que c'est romantique! Mmmhhh, je salive!

Bises et bon WE,

Rosa

Gracianne a dit…

Mamina, qui a dit que je voulais partir seule?

Nawal, non, tu ne ricanes pas s'il te plait.

Tiuscha, finalement, je me demande si ce ne sont pas les meilleurs voyages.

Hélène a dit…

Mon dieu, c'est déjà les fêtes chez toi. Mumm, sympa avec un petit muscadet bien frais.

Bises à toi et passe un bon week-end voisine

maloud a dit…

Partir, rentrer, revenir, trois verbes qui font rêver.

Camille a dit…

Tes photos sont trop belles, j'ai l'impression de ne pas avoir assez profité des homards bretons cette année.
Tu n'as pas osé la technique de cuisson samouraï (tuer le homard à coup de hache -ou presque)? (je ne sais plus si nous en avions discuté). Parce que j'ai eu une longue conversation avec un ami gastronome, qui m'a expliqué que le goût était radicalement différent selon la cuisson. (pour moi, c'est plutôt le terroir qui compte, mais bon)

betterave.urbaine a dit…

Nous avons passé l'été en Indonésie, espérant à chaque nouvelle étape croiser un homard, un vrai. Déceptions : ce n'était pas la saison. Nous nous sommes régalés de crevettes, calmars et poissons en tous genres, mais n'avons pu goûter aucun homard...
Quelle tentation que ce billet...

bache a dit…

J'ai réussi à vivre trois ans en Bretagne sans en goûter une seule fois. Maintenant, je fais des listes de ce qu'il ne absolument pas rater dans ma nouvelle région ;)

monique a dit…

Les homards de l'Erdre ou d'ailleurs, j'adore (j'en ai mangé de délicieux à Québec!). Bon dimanche Gracianne. Bises.

Gracianne a dit…

Ils sont fameux il parait Monique, les homards du Canada. Je n'en ai goûté qu'un, surgelé, et j'ai été très déçue. Il faudrait aller sur place.

Bache, tu n'as pas honte! Je me moque, mais celui-ci, c'était le premier homard breton que je mangeais. Sûrement pas le dernier...

Camille, pas essayé la méthode samouraï, et pourtant j'en ai un à la maison de samouraï, mais je doute qu'il se prête à ce genre d'expérience. Je ne me souviens plus si on en avais parlé, on avait parlé de tellement de choses ce jour là.

Betterave, c'est bizarre, ce n'est pas là que je serais allée pour goûter du homard. Des brochettes satay aux arachides, du bami goreng, des kueh lapis, tout ça, mais pas du homard. Tu nous raconteras le reste?

Hélène, il ne faut pas réserver ce genre de plaisir aux fêtes, mais tu ne le fais pas non plus il me semble.

Malou, il FAUT rêver.

Flo Bretzel a dit…

Les fêtes de fin d'année, ohlala, rien que d'y penser...

Mingoumango (La Mangue) a dit…

J'allais te demander où se situe l'Erdre, mais la lecture des commentaires est toujours utile :-)
C'est un joli nom, je trouve que ça sonne bien.

gabriella a dit…

Bon, mais si les homards se mettent
maintenant à remonter l'Erdre, où
allons-nous ? Je vous le demande.
Bises et bonne semaine.

Mijo a dit…

Moi aussi, j'envie toujours ceux qui partent. J'aimerais toujours avoir un sac de voyage de prêt. Puis finalement, quand c'est ton tour, tu apprécies pleinement.
Heureusement entre chaque départ, il y a les récits des autres. Autour d'un homard, waou.
Et puis comme le disait si bien un slogan il y a quelques années "Muscadet tu me plais".

Gracianne a dit…

Ca ne m'etonne pas de toi Mijo, toujours prete a lever le pied.

zab du Québec a dit…

Bon, pour les homards du Canada, on vous attend de pied ferme. On sait les préparer façon samouraï (enfin, on demande au poissonnier de le faire) juste grillé avec un filet de pastis. Ou alors au court-bouillon mais ils prennent l'eau, la chair est moins ferme. En saison (printemps), on en mange un par personne car il ne faut pas se priver quand même. Ceci dit, il y en a un peu partout. Cet été en France, je suis allée à un resto de poisson de bord de mer et que vois-je dans la spécialité du chef : homard du Canada!!! Ici, il y a aussi le crabe des neiges et la truite arc en ciel ... Mais je vous laisse découvrir ce que c'est.

Sacha a dit…

Beau programme !
Pour toi sur mon blog le prix Kréativ Blogger
http://lejournalgourmanddesacha.blogspot.com/2009/10/le-prix-kreativ-blogger.html
Je ne poste pas souvent de commentaire chez toi , mais je viens très régulièrement car j'aime ton blog et surtout son univers qui est magique pour moi !
Bonne journée
A++Sacha

Paprikas a dit…

L'essentiel pour moi c'est qu'à chaque fois que je vienne ici, je voyage !!!

anne a dit…

Tes homards me font penser à notre superbe soirée homard en Bretagne... un bien chouette moment!

Papilles et Pupilles a dit…

Que les photos sont belles Gracianne :)

Marielle a dit…

Rhaaa !! la chance c'est trop bon le homard. Quelles sont belles tes photos !!
J esuis bien d'accord avec Maloud : "Partir, Revenir" ces mots sont doux à mon oreilles, même si partir signifie que quelques kilomètres ;o)

Marie-France a dit…

Tout me parle dans ce joli billet : le homard (j'en ai vu des magnifiques cet été sur les marchés locaux), l'Erdre où j'adore me promener l'hiver, le long des petits sentiers qui la longent et le Muscadet bien sûr ! Il ne suffit pas d'aller loin parfois pour faire de beaux voyages...

lefrancbuveur a dit…

c'est où l'Erdre?

Gracianne a dit…

Enrico, c'est une rivière de la région de Nantes, un affluent de la Loire : http://fr.wikipedia.org/wiki/Erdre

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...