dimanche 26 août 2007

Une famille du Sud-Ouest

Les gens du Sud-Ouest sont généreux. Mais non je ne suis pas chauvine, je parle d'expérience.
J'ai une famille là-bas, des cousins à la mode du Pays Basque, une famille chez qui tu arrives pour le déjeuner, et dont tu repars tard le soir après le dîner, après avoir refait le monde autour de la table. Et en plus tu n'hésites même pas à abuser, à accepter l'invitation de rester à dîner, tellement tu y es bien. Tu sais qu'il y aura des bonnes choses sur la table et dans les verres, des gens sympas autour, alors tu ne bouges pas, tu profites.

On s'est régalés des petites tartes à la tomate, chorizo, moutarde et parmesan, le tout sur un fond de pâte sablée sucrée. Très agréable et surprenant.

On a découvert les joies de la plancha, entre les moules au naturel, et les petites noisettes de filet mignon juste enroulées dans des tranches de ventrèche, un vrai régal simple.

Et puis un dessert tout frais, qui allait si bien avec le soleil et les 35°C de cette belle après-midi, une soupe de poires, fraises en morceaux, éclats de nougat et menthe. C'est bon, essayez!

Après, et bien, je ne vous raconte pas le dîner, vous n'avez certainement plus faim. Mais il y avait du pâté, entre autres.

Cousins du sud-ouest, merci de votre accueil. S'il n'y avait pas 900 kms à faire pour aller déjeuner chez vous, nous nous inviterions certainement assez souvent le dimanche.

55 comments:

vanessa a dit…

la tarte me tente bcp, j'avais tellement aimé les macarons (sucrés) au figatellu de shinobi (au beurre fondu) que je suis sûre de mon fait !

brigitteguyane a dit…

et les pommes de terre en papillotes !!
Famille du sud, on vous aime :-)

lena sous le figuier a dit…

Flûte, moi qui n'ai pas de cousins dans le sud-ouest! Ils ont de la chance car même leur pâté ne me ferait pas peur.

Pascale (ivs) a dit…

C'est vrai, c'est vrai!! (soupir...)
Je commence à penser sérieusement à aller habiter là-bas!!

Emilie a dit…

Que j'aime cette région !

Saveurs Sucrées Salées a dit…

On est tellement bien dans ce coin de pays. Bientôt (je l'espère) on refera le monde là bas... autour de ma table ;-))
Musu.

mingoumango a dit…

Ben si, j'aurais bien aimé que tu nous racontes le dîner...

Mamina a dit…

Je t'aurais bien accompagnée... le dejeuner avait l'air on ne plus généreux, vous avez quand même trouvé une petite place pour le dîner?

Marielle a dit…

que de bonnes choses !! je comprends que tu n'ai pas hésité à rester diner ^^

Fabienne a dit…

Les petites tartes tomates, chorizo, ont capté toute mon attention !

Papilles et Pupilles a dit…

heu moi je suis un peu plus près ... :)

Celle qui est d'ici a dit…

Tous les gens du Sud-Ouest ne sont pas forcément de bons cuisiniers ;-)) (suivez mon regard).

Rosa's Yummy Yums a dit…

Mmmmhhh, que de bonnes choses! Tu as été bien accueillie, ça c'est sûr!

Bises,

Rosa

frederique a dit…

les cousins ,oui j'en ai aussi ,mais comme tu dis les km (pour nous 800!!)ça frêne un peu les rencontres !!

Gracianne a dit…

A celle qui est du Sud-Ouest, vous n’êtes peut-être pas tous de bons cuisiniers, mais vous êtes pour la plupart de bons vivants, c’est du moins l’image que j’en ai de mon nord lointain.

Audinette a dit…

mes copains du pays basque n'ont pas de barboc et font tout à la plancha : j'adore !

Eliflo a dit…

Merci pour toutes ces bonnes idées. Parfois on voudrait bien que le temps s'arrête sur ces moements précieux, mais c'est parce qu'il file qu'on les apprécie tant.

caroline_8 a dit…

0h oui, tu profites et nous avec...

Béa a dit…

Ahhh oui tout ce qu'il y a à faire c'est profiter (et prendre des photos ... ;)).
Mais vous étiez combien autour de la table ? (j'ai perdu le compte à 30 et quelques noisettes de filet mignon !)
Une grande tablée, des conversations qui fusent, des petites et grandes bouchées délicieuses (de la pâte sablée sucrée : ça ça m'intrigue), le temps qui s'arrête (en attendant le dîner), les silences que l'on oublie d'observer, les enfants qui s'enfuient, le repos quand on est bien !

Hélène a dit…

Quel accueil! J'ai goûté aux moules sur la plancha une fois. Les noisettes de filet mignon sont à tomber. Enfin un repas comme je les aime.

bea at La tartine gourmande a dit…

tout semble si bon. Et ru racontes si bien leur accueil. Ca donne envie d'y etre.

Elvira a dit…

Je vois ce que tu veux dire... Je suis du Sud-Ouest extrême...!! ;-D

J'ai bien aimé l'idée des tartelettes au chorizo, vraiment. :-)

Et tout le reste m'a plu aussi, évidemment.

bergeou a dit…

j'étais au pays basque ce week-end, je vois bien ce que tu veux dire !

marion a dit…

je garde un souvenir gastronomiquement très chargé de quelques jours dans le béarn , alors ça me parle bien ce que tu décris :) Ils savent recevoir ces gens là :)

Laëti a dit…

Merci à toi de nous avoir fait partager ce moment et ces délicieux mets

Tarzile a dit…

Merci de nous avoir invités par laphoto à partager ce dimanche.

Chris a dit…

Et oui, dans le Sud-Ouest la cuisine est généreuse comme le sont la plupart des gens de cette région! De très bonnes choses autour de cette table et un bel accueil!

irisa a dit…

j'espère bien aller aller au pays basque un de ces jours : c'est à cause de Jacques Prévert , il parle des piments rouges sur un mur blanc dans son magnifique poème " dans ma maison qui n'est pas ma maison ...." et j'aimerais aller à Espelette !

Estebe a dit…

Et que disent ces gens géniaux quand la cousine se met brusquement à photographier tous les plats? Dans ma famille à moi, ça suprend.

Moony a dit…

Tu les remercie d'une jolie manière avec ce billet enchanteur.

gredine a dit…

Moi aussi, je serais bien chez de tels cousins ...

celle qui aime ce blog a dit…

Oui oui Gracianne, nous sommes de bons vivants, de sacrés coups de fourchettes mais bon sang, comme j'aimerais savoir faire le quart de ce que vous faites, toutes ;-) Je vois des surdouées aux 4 coins de l'Hexagone moi !

Gracianne a dit…

M'enfin, celle qui fait des complexes, c'est pas sorcier. C'est juste qu'on a de l'entrainement, c'est tout. Nous sommes une bande de gourmands, et si tu es là, c'est que tu en fais partie.

Estèbe, c'est bizarre, mais on ne s'est pas posé la question, c'est passé comme une lettre à la poste. Normal, ils sont facteurs :)
Je sais, trop facile.

penglobe a dit…

tentatrice!

Delphine a dit…

Tu te doutes, tu me parles là :) ça fait très très envie :)

Hélène (Cannes) a dit…

Moi, je n'ai pas de famille dans le sud ouest .... Pourtant, il faudra bien que j'y aille faire un tour ! Mais d'ici aussi, c'est looooooin...
Bises et bonne journée
Hélène

Ranjiva a dit…

J'étais allée au Pays basque au mois de mai pour un mariage, je confirme ce que tu dis : les basques sont des bons vivants. Je suis vraiment tentée par les noisettes de filet mignon et le dessert.

Flo a dit…

Je m'y vois bien, dans cette famille, à cette table ! Comme ma maman est du Sud-Ouest, même si nous sommes en Alsace, c'est la même ambiance ! Vive les déjeuners dominicaux en famille qui rallongent ;-)

patoumi a dit…

On a presque envie de se faire adopter!
(J'adoooore le pays basque et les repas de là-bas, exactement comme tu les décris, simples, généreux et incroyablement bons!)

fabienne a dit…

suis trop loin moi! et pas de famille dans ce coin si beau, si bon! mais je sens d'ici les effluves de ce repas, j'entends les rires et les sourires, je sens le soleil sur la peau et surtout surtout, je connais cette générosité qui fait la vie belle.

monique a dit…

Tu en parles si bien...j'adore ton esprit de famille. A bientôt j'espère. Bises.

La Zaza a dit…

Tu as bien raison ma Gracianne : le Pays Basque est aussi beau que bon !
J'ai bien aimé m'y arreter lors de mes périples au Portugal en voiture ou camping-car...arrêt obligatoire à Espelette et Ainoha !
Sans oublier Urrugne, Cambo et St Jean, celui de lumière ainsi que celui aux pieds....héhé...
Bibizes ma Gracianne
La Zaza

Pen Prad a dit…

Gracianne,
Tu me donnes l'envie de retrouver mes bons copains à Arcangues. Malheureusement, ma Normandie et loin aussi de ton Pays Basque. Cela dit, j'ai de bons produits dans mes placards car mes parents s'y rendent au moins une fois par an! Rendons grâce aux basques et à leur convivialité.

la sieste a dit…

Trop bien! La ventrèche, c'est vraiment ton aliment fétiche, et je trouve ça cool!
Cette journée-là, j'aurais bien aimé la vivre!
Et le pâté, je n'ose l'imanginer...Je regarde ton pain de campagne, je lis pâté, et j'ai la pêche!

Super billet tout frais tout tranquille, j'adore!

agnes a dit…

Une vraie et belle plancha, mon rêve ! avec tout le reste bien sûr ! Je retiens ces belles tartelettes à la tomate pour la couleur et les parfums !

nuage de lait a dit…

une vraie tentation

Miss Diane a dit…

N'est-ce pas que c'est beau et bon la famille...

Véro a dit…

Je ne vais pas dire du bien des gens du sud-ouest, on va croire que je me lance des fleurs!! lol Très sympa ce petit repas, et le plaisir simple de la plancha, j'adore! Je voudrais bien m'en acheter une, mais les vraies de vraies coûtent une jambe!!
Bon, sinon ton joli petit texte sur les cousins me rend toute nostalgique... Moi c'est 20 000 bornes qu'il faut que je fasse... :-(

Alhya a dit…

voilà un coin que je ne connais pas, mais effectivement, rien qu'en voyant les plats qu'ils cuisinent, doivent avoir bon fond ces gens! ça fait plaisir de te retrouver après cette longue coupure!

chat bleu a dit…

tu me donnes le mal de ma soeur et de ma filleule, va! hossegor, toulouse, biarritz, bayonne... ah et puis toulouse, pourquoi pas

danssonjus a dit…

Ahhh
La plancha... Comment faissions nous avant son appration dans nos maisons...
Depuis que j'en suis équipé, je ne la lache plus.. Tellement différent!

Merci pour ta recette

maloud a dit…

Pourquoi les cousins de tous les sud-ouest sont comme ça? Tu sais?

Gracianne a dit…

Je ne sais pas chère Maloud, peut-être l'expression d'un certain art de vivre du sud-ouest - l'expression n'est pas de moi, mais je me l'approprie. Peut-être tenons nous cela des Romains, après tout, tout ce sud-oest était une province de l'Empire autrefois, vas savoir.

Bolli a dit…

Quelle chance!

Hélas, je n'ai pas de famille dans le pays basque.....Mais si qn veut m'adopter?

Pen Prad a dit…

Pour moi, la frontière la plus proche, c'est la mer, puisque c'est l'Albion de l'autre côté. Je n'ai encore jamais tenté de préparer la morue salée, tu me fournis une belle occasion.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...